La gelée royale

Qu'est ce qui différencie la reine des abeilles de ses consœurs ouvrières pourtant semblables sur le plan génétique ? C'est la nourriture. La reine, de l'état larvaire jusqu'à la fin de sa vie, s'alimente exclusivement de gelée royale, substance blanche aux multiples vertus produite par les ouvrières. C'est la seule abeille de la ruche à bénéficier de ce régime.
Grâce à cette nourriture, la reine possède une taille deux fois supérieure à celle de ses compagnes, vit plus longtemps (5 ans au lieu de 45 jours) et assure le renouvellement des générations toute sa vie, elle pond un œuf environ toutes les 45 secondes environ.
Mais où va-t-elle chercher la force d'accomplir sans relâche cet acte qui devrait normalement l'épuiser ? La réponse est évidente : dans ce qu'elle mange : la gelée royale
La gelée royale n'est pas un médicament c'est un don de la nature que nous offrent les abeilles.
De par la richesse extrême de sa composition, la gelée royale est précieuse aux femmes et aux hommes vieillissants, en complément de leur alimentation quotidienne. Elle comble les multiples carences induites par l'alimentation propre à notre époque.
La plupart des aliments que nous consommons ont perdu l'essentiel de leurs vitamines, de leurs minéraux, de leurs oligo-éléments, de leurs acides aminés, de leurs acides gras ....par contre, ils contiennent des additifs : colorants, émulsifiants, épaississants, gélifiants....conséquences : nous sommes fatigués, déprimés, sans énergie, sans tonus, sans moral et le vieillissement de notre organisme s'accélère.
La gelée royale est très riche en vitamines et particulièrement en vitamines B (dont la B5) mais aussi en substances minérales et en oligo-éléments, parmi lesquels, le magnésium, le phosphore, le potassium, le silicium, le sodium, le calcium, le cuivre, le fer et le soufre. Elle contient également les huit acides aminés indispensables à la vie que notre organisme ne peut pas synthétiser.

L'acide pantothénique ou vitamine B5:

Dans la cellule, l'acide pantothénique se combine avec d'autres éléments pour former le coenzyme A qui est l'agent fondamental de tous les échanges biologiques intracellulaires.
L'acide pantothénique est la véritable tour de contrôle de chaque cellule ; Il commande, régule et organise.
La gelée royale est la substance naturelle la plus riche en vitamine B5 appelée acide pantothénique pantothein : mot grec qui signifie être partout. Cette vitamine est présente dans chaque cellule des organes (le cerveau, le cœur, le foie, les reins..) ou dans celles des muscles, des os des tissus, de la peau, du sang....
La carence en acide pantothénique entraîne : l'épuisement de l'organisme, la dépression, insomnie perte de la mémoire, troubles digestifs, problèmes intestinaux, chute des cheveux, nervosité excessive... On comprend pourquoi la gelée royale doit être l'aliment privilégié de tous les organismes fragilisés car elle apporte une réponse bénéfique naturelle sans effets secondaires ni contre-indication.
Pourquoi prendre un médicament supplémentaire si l'on est fatigué ? Il est préférable de ne pas surcharger l'organisme avec des molécules chimiques, sans pour autant critiquer les médicaments, qui sont précieux dans les pathologies graves, et auxquels on doit entre autres facteurs l'élévation de l'espérance de vie depuis un siècle.

L'acide 10-hydroxy-2-décénoique (10-2 hda)

C'est un acide gras lipidique au potentiel exceptionnel sur le bien-être physique et mental, ayant la propriété de freiner le vieillissement de l'organisme.


Les acides aminés

Parmi les composants de la gelée royale, il y a les acides aminés qui constituent les protéines.
Les acides aminés sont les composants de base de toutes les cellules du corps humain, c'est grâce à eux que les cellules de tous les tissus de l'organisme peuvent se construire. Nous avons besoin d'en consommer, toute notre vie, pour remplacer au fur et à mesure les cellules de notre corps qui meurent par des cellules neuves. Ainsi, les cellules de notre peau vivent environ 1 mois, celles de nos cheveux environ 7 ans.
Le problème c'est qu'en vieillissant le renouvellement cellulaire est de plus en plus difficile, c'est la raison pour laquelle quand on vieillit la peau se ride et les cheveux tombent et ne sont plus remplacés aussi vite.
A défaut de consommer des protéines en quantités suffisantes (viande, poisson, œufs, lentilles, céréales complètes....) il serait intéressant à toute personne, en vieillissant, de faire des cures de gelée royale.

Les antioxydants

Généralement mal connus du grand public, les radicaux libres sont responsables du vieillissement.
Un radical libre est une molécule qui possède sur son orbite externe un nombre impair d'électrons, l'électron libre n'a qu'un seul but, dévoyer un autre électron, sur l'orbite d'une molécule voisine qui est stable, elle, pour s'associer avec lui et former une paire. Le problème qui se pose alors est que lorsque l'électron est arraché à sa molécule d'origine par un électron libre cette molécule devient instable. L'électron libéré par la fuite de celui qui a quitté son orbite va chercher à son tour un électron d'une molécule voisine, et ainsi de suite : une véritable réaction en chaine affecte alors le tissu au sein duquel ce processus se développe et provoque une oxydation des cellules ce qui accélère leur processus normal de vieillissement. Une cellule oxydée est une cellule rouillée.
Plus grave encore, lorsque les radicaux libres s'attaquent à l'ADN (Acide Désoxyribonucléique porteur du code génétique) il se produit un dysfonctionnement anarchique qui conduit à la cancérisation des tissus concernés.
Les radicaux libres seraient en cause dans le processus de la démence sénile de type Alzheimer. Il faut utiliser le conditionnel car les preuves épidémiologiques ne sont pas formelles.
En résumé, les répercussions pathologiques induites par les radicaux libres accélèrent le vieillissement des cellules, des tissus, des organes ce qui diminue progressivement les capacités fonctionnelles de l'organisme.La prévention anti radicalaire existe, heureusement ; Elle concerne certains nutriments essentiels dits antioxydants que l'on trouve dans la gelée royale :
• Vitamine C
• Vitamine E
• Béta carotène précurseur de vitamine A
• Zinc
• Sélénium

-Vitamine C

Elle piège littéralement les électrons libres grâce à ses propriétés réductives.
Elle contribue à la stimulation de l'immunité en favorisant la formation des globules blancs immunostimulants, ce qui défend l'organisme contre les microbes.
Elle active la synthèse du collagène protéique.
Elle permet la synthèse de plusieurs acides aminés : proline, lysine, tyrosine,phénylalanine.
Elle améliore l'assimilation de la vitamine E.

-Vitamine E

Elle neutralise les radicaux libres au niveau des acides gras insaturés qui composent les membranes cellulaires. La survie des cellules en est le résultat. Leur vieillissement est ralenti.
Elle est immunostimulante et favorise l'assimilation du sélénium.

-Bêta carotène

Il bloque les réactions en chaine oxydatives, neutralise l'oxygène singulet et inactive la péroxydation des lipides.
Il améliore la vision, aide à la cicatrisation des plaies.
C'est aussi un immunostimulant comme les vitamines C et E : l'association des trois est idéale.
Cette vitamine est en cours d'expérimentation, actuellement dans le monde entier, pour son rôle protecteur contre nombre de cancers dus à un déficit de consommation de fruits et légumes riches en caroténoïdes.

Zinc

Le zinc est un oligo-élément qui intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques et joue un rôle important dans le métabolisme des protéines, des lipides et des glucides. En effet il participe à la dégradation des glucides, des graisses et des protéines dans l'organisme afin de les transformer en matière utilisable.
Les recherches démontrent que le Zinc possède des propriétés antioxydantes. Cette propriété pourrait avoir une incidence sur la capacité de ce minéral à maintenir un bon système immunitaire, notamment contre le cancer et autres sérieuses affections. Il aide également à assurer la cicatrisation des plaies et le maintien d'une peau saine.
Grâce à ses vertus antioxydantes, le zinc agit sur la croissance, la respiration, le système endocrinien, l'inflammation et la reproduction.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×